Exposition From Hardware to Software

Paris Design Week - du 9 au 18 septembre 2021 - Atelier Néerlandais, Paris

Neo Design Collective est fier d’annoncer son exposition ‘From Hardware to Software’ lors de la Paris Design Week. Vous êtes invités à nous rejoindre du 9 au 18 septembre 2021 à l’Atelier Néerlandais, ou virtuellement via ce site. Pour obtenir des informations pratiques et réserver un créneau horaire, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Visitez l'exposition

Matérialisons le pixel et pixellisons le matériau

Dans notre exposition en ligne et hors ligne intitulée « De hardware à software », nous nous demandons comment introduire le toucher dans l’espace numérique. En particulier dans les processus de conception et de production de l’industrie des matériaux, le toucher est un élément essentiel qui semble être entravé par la numérisation croissante. Mais dans d’autres domaines également, il est considéré par les scientifiques comme nécessaire à notre bien-être.

De notre côté, nous sommes convaincus que le numérique n’est pas forcément un obstacle à l’expérience physique. Nous pensons même qu’il peut nous aider à rendre les processus de production plus efficaces et durables. C’est pourquoi nous avons élaboré une étude de cas spécifique, dans laquelle nous simulons et réalisons à la fois le toucher physique à travers le réel et le virtuel. Disons que nous matérialisons le pixel et pixellisons le matériau.

Connecter le numérique à l’analogique

Comme composante spécifique de cette étude de cas, nous avons choisi le textile, étant donné le fort attrait qu’il exerce sur nos sens. C’est également un excellent matériau pour relier le passé, le présent et l’avenir, car il fait référence à l’une des plus anciennes technologies culturelles et constitue un élément clé du développement du code numérique.

Ce qui a commencé par le métier à tisser à cartes perforées du XIXe siècle, inventé par Joseph-Marie Jacquard, a été suivi plus tard par la première calculatrice d’Ada Lovelace et de son mari Charles Babbage, pour finalement aboutir au pixel et aux ordinateurs d’aujourd’hui. Nous avons ainsi réussi à relier non seulement le numérique à l’analogique, mais aussi l’historique à l’actuel. En associant cette approche de la nature comme motif, nous avons pu remettre en question les relations entre le concret et le virtuel et montrer qu’ils peuvent se rencontrer en toute sérénité.

Une expérience

Tant dans l’exposition virtuelle en ligne que dans l’exposition réelle à Paris, nous tentons de maximiser la relation entre les textiles, le toucher et l’expérience, et de parvenir à des situations où le numérique pénètre dans le matériel et vice versa. Nous le faisons d’une part en présentant physiquement et en représentant numériquement des textiles réalisés en collaboration avec EE Exclusives – tels que des revêtements muraux, des rideaux et des garnitures de meubles – et d’autre part au moyen d’un configurateur qui permet d’explorer les textiles dans un environnement virtuel, mais sensible. Ainsi, sur les deux fronts, l’exposition offre un champ de tension et une expérience, ce qui en fait avant tout un moyen de donner un aperçu du potentiel de cette technique et de le tester, d’engager la conversation avec le public et d’imaginer des possibilités pour l’avenir.

Crédits:

Direction créative et design textile, montage vidéo – Nina van Bart
Usine de tissage – EE Exclusives
Designer de l’exposition – Willem van Doorn
Designer d’impressions textiles virtuelles et du configurateur textile – Roel Deden
Conceptrice d’impressions contextuelles virtuelles – Sophie Johanna
Conception sonore – Mitchel Van Dinther (Jameszoo)
Développement web de l’exposition en ligne – Upside
Texte – Jonas Lescrauwae

Ce projet est soutenu par :

Vous souhaitez visiter l'exposition ? Réservez un créneau horaire.